Et oui, l’automne a dernièrement frappé à nos portes. Avec les belles couleurs et les journées plus fraîches, il est important d’accorder un peu de temps à l’entretien de votre cour extérieur. Votre expert en aménagement paysager vous propose quelques petites tâches à accomplir avant la tombée de la première neige.

Les feuilles et les branches

pave web

Le ramassage des feuilles apporte son lot de controverse. Certains diront que de laisser les feuilles mortes sur le gazon et les arbustes permettra de créer une couche isolante durant la saison froide. D’autres auront plutôt le réflexe de les ramasser par entretien et esthétisme.

Chose certaine, nous vous conseillons fortement de retirer les feuilles mortes de votre pavé. La teinture naturelle des feuilles pourrait tacher les dalles lors de leur décomposition et l’accumulation de pluie ou de neige. En retirant les feuilles à l’automne, vous éviterez les mauvaises surprises au printemps venu.

Saviez-vous que l’humidité qui s’accumule dans les plantes situées près de votre pavé pourrait être la cause de la pousse de mousse dans les joints de dalle ? En effet, les arbustes qui prennent de l’ampleur durant l’été peuvent créer de l’ombre sur le pavé. Combinée avec l’humidité des journées automnales, cela génère l’environnement par excellence pour la création de mousse verte. Mieux vaut tailler les branches des arbustes qui débordent sur vos espaces de pavé.

Contrer les périodes de gel-dégel

Bien que la compaction du sol soit faite en conséquence, la période de gel-dégel entraîne généralement du mouvement dans les dalles de pavé. Pour atténuer les risques de déformation, pensez à retirer les objets lourds tels que les pots décoratifs, les meubles ou les bases de parasol.


La glace

L’accumulation de glace sur le pavé est souvent provoquée par l’eau qui s’écoule des gouttières. Pour optimiser votre sécurité, et éviter les problèmes potentiels, l’ajout d’extension de gouttière pourrait être la solution.

Si vous remarquez que certains joints sont moins remplis ou que des trous se sont formés, il est important d’ajouter du sable polymère. De cette façon, vous éviterez l’accumulation d’eau qui, avec le gel créera de la glace, et pourrait faire bouger les dalles.\

\

sel déglaçage

Déneigement

Lorsque vient le temps de déneiger, il est important de choisir une pelle en plastique ou en fibre de verre. Évitez d’utiliser une pelle en béton, elle pourrait endommager votre pavé. Si vous prévoyez faire l’usage de sel ou d’autres types de fondant à neige, veillez à choisir les déglaçants spécialement conçus pour le pavé.

C’est le cas du chlorure de magnésium, un produit généralement plus dispendieux que les sels réguliers mais combien efficace. Malgré sa teneur en chlore inférieure au chlorure de calcium, il conserve des caractéristiques comparables à ce dernier. Il s’avère efficace jusqu’à des températures pouvant atteindre les -25°C. Ce type de sel est le moins dommageable pour le béton. De plus, il est non toxique pour la végétation et les animaux, lorsqu’il est utilisé selon les recommandations. Il est possible de se procurer sel de déglaçage dans les quincailleries et les magasins grande surface.

En appliquant ces quelques conseils, vous évitez de nombreuses problématiques et vous permettrez à votre pavé de conserver une allure propre et neuve.